Thèses cofinancées par la DGA et le CEA (Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives)

Modifié le 24 février 2019 - 13:20

Les thèses cofinancées par l'AID et le CEA sont gérées par le CEA dans le cadre d'une convention spécifique qui précise les modalités de co-financement de thèse ainsi que les droits et obligations concernant la propriété intellectuelle des travaux réalisés dans le cadre de ces thèses.
Elles se déroulent dans les unités du CEA, pour une durée limitée de trois ans, à compter de la date effective du commencement au sein du CEA de chacun des projets.

Description haut
CEA

Procédure de dépôt et de sélections des dossiers

Au cours de son appel à projets thèses, le CEA propose à l'AID une liste de sujets à cofinancer portant sur des thématiques prioritaires définies par la DGA. Par la suite, le CEA propose des candidats, réunissant les conditions d'accès requises par l'appel à projets CEA auxquelles s'ajoute une restriction de nationalité (limitée aux pays membres de l'UE et à la Suisse).

> Voir le site du CEA

Il se fait uniquement auprès des unités du CEA concernées par la thématique de thèse (copie instn-sfres@cea.fr). L'AID ne reçoit pas de dossiers directement.

Les dossiers de candidature sont évalués et sélectionnés à l'aide des critères suivants :

  • qualité scientifique ;
  • valeur du laboratoire d’accueil et la qualité de l’encadrement.
  • valeur du candidat ;
  • intérêt défense ;

Modalités de gestion

Le CEA s’engage à recruter avec un contrat de travail à durée déterminée de trois ans les doctorants pour mener, au sein de ses unités de recherche, les thèses faisant l’objet d’un cofinancement AID-CEA.

Suivi du doctorant

Chaque doctorant est placé sous la responsabilité scientifique et technique du directeur de l'unité d'accueil du CEA ou son représentant, et d'un tuteur AID nommé lors de la validation de la sélection ou au plus tard, 3 mois après le début de la thèse.
Un comité de suivi de la thèse composé du tuteur CEA, du représentant AID et du directeur de thèse (lorsque ce dernier n'est pas le représentant CEA), est chargé  de veiller à la bonne exécution de la thèse et de valider le rapport d'avancement des travaux réalisés dans le cadre de la thèse.

Calendrier

Au plus tard le 30 avril 2019, le CEA transmet une proposition de liste de sujets à cofinancer.

Au plus tard le 27 juin 2019, le CEA transmet à l'AID les dossiers des candidats présentés par les unités du CEA sur la liste des sujets éligibles.

Fin juin, l'AID communique au CEA la liste des dossiers qu’elle souhaite cofinancer avec le CEA.

Début juillet, le CEA et la AID arrêtent la liste définitive des dossiers retenus.