Le centre d'instruction en sécurité

Modifié le 19 mars 2018 - 14:25

Créé le 27 Août 1981 par arrêté du ministre de la Défense, le centre d’instruction en sécurité industrielle de l’armement, est implanté dans les locaux du site d’Arcueil sud, a reçu pour mission, de participer par des actions pédagogiques à la sauvegarde du secret de défense et du patrimoine national.

Description haut
Logo du Cisia

Le centre d’instruction en sécurité industrielle de l’armement (CISIA) a été créé le 27 août 1981 par arrêté du ministre de la Défense et placé sous l’autorité du Délégué général pour l’armement (DGA) suite à la plus grande affaire d’espionnages industriel et scientifique du XXe siècle, l’affaire « Farewell ».

Cette affaire permettra de neutraliser dans les principaux pays occidentaux, environ 150 officiers de renseignement soviétiques contraints de regagner leurs foyers. En France, le 5 avril 1983, 47 diplomates soviétiques accusés de se livrer à des activités d’espionnage en France seront expulsés. L’affaire « Farewell » a démontré l’ampleur du pillage des secrets industriels français entre autres.

Organisation

Le CISIA rattaché depuis 2010 au service de la sécurité de défense et des systèmes d’information de la DGA, est placé sous l’autorité d’un directeur de centre secondé par un adjoint également manager opérationnel.

Depuis plus d’un quart de siècle au service de la sécurité de défense et de l’information, le centre entretient des relations privilégiées avec le monde public et privé. Son domaine de compétence le met en relation permanente avec les spécialistes en sécurité. Lieu d’échanges et de rencontres, le centre participe à la diffusion des idées et des méthodes dans le domaine de la sécurité de défense et de l’information.

Pour assurer sa mission, le CISIA fait appel à des conférenciers :

  • relevant de la DGA
  • relevant d’autres entités du ministère de la Défense : DPID, DGSE, DPSD, SID/CETID, CFIAR, gendarmerie nationale (GIGN, IRCGN)...
  • relevant d’autres ministères : SGDSN, ANSSI, MEF, DNRED, HFDS...
  • de la filière sécurité/sûreté du secteur privé.


L’effectif des personnels permanents du centre est fixé à 3. Le directeur et son adjoint gèrent administrativement le centre de formation : 18 stages différents, une cinquantaine de formateurs occasionnels et conférenciers, plus 4000 stagiaires sensibilisés répartis en 130 sessions ouvertes par an.


Le Cisia est implanté dans les locaux du site d’Arcueil depuis le 1er mai 1990.