Présélection de projets IA : Appel à proposition

Modifié le 09/01/2019
Participez à l’appel à proposition lancé par l’agence de l’innovation de défense

Vous êtes un organisme de recherche, une PME ou ETI, participez à l’appel à proposition préparé par la DGA et lancé par l’agence de l’innovation de défense concernant l’intelligence artificielle.

Cet appel à proposition concerne les techniques issues de l’intelligence artificielle et présentant un intérêt opérationnel pour la défense. L’objectif du cycle de sélection est d’identifier des couples « sujet précis / solution » pour des applications opérationnelles moyen terme et de soutenir un challenge technique qui mérite un effort dans la durée.

Couples « sujet précis / solution » pour des applications opérationnelles à moyen terme de l’intelligence artificielle

Les propositions sélectionnées ont vocation à conduire à des applications opérationnelles à moyen terme sur des thématiques d’intérêt pour la défense tout en restant relativement duales et permettant d’en dériver des produits / services également dans un cadre hors défense.

Pour ce premier appel à proposition dans le domaine de l’intelligence artificielle, les couples « sujet précis / solution » retenus devront relever d’un des thèmes présentés ci-après :

  • Fusion, corrélation, détection de signaux faibles et visualisation d’informations multi-sources en grande dimension (textes, images, enregistrements de bases de données…) ;

  • Détection en faible rapport signal/bruit : petits objets dans des images ou objets partiellement masqués, cibles furtive), reconnaissance vocale en environnement bruité ;

  • Application pour la lutte informatique défensive : cartographie automatique du système à protéger/détection de vulnérabilités, détection d’intrusion, contre-mesures réactives ;

  • Autonomie pour la robotique :

    • perception de l’environnement (reconnaissance et suivi d’objets et localisation, analyse sémantique pour l’identification des routes/chemins, obstacles mobiles ou non (« traversabilité »),

    • interaction intelligente hommes/robots (modalités d’interaction nouvelles entre robots dotés de modules d’IA et opérateurs,  perception intelligente de l’opérateur par le robot, gestion par un opérateur d’une flotte multi-robots).

Il n’y a pas de quota entre les différents thèmes, la priorité sera donnée à la qualité des propositions présentées. Le nombre de couples « sujet précis / solution » soutenus sera de l’ordre de 4 à 6 et dépendra de la qualité des propositions.

Challenge technique

Il est également prévu de soutenir un sujet plus prospectif sur un challenge technique qui mérite un effort dans la durée. Pour ce premier appel à proposition, le thème retenu concerne la simplification des processus d’apprentissage à partir de données (données annotées en faible nombre, utilisation de données simulées, apprentissage non (ou moins) supervisé). Le nombre de propositions soutenues pour le challenge sera 1 ou 2 et dépendra de la qualité des propositions.

Les modalités de ce premier appel à proposition en intelligence artificielle sont les suivantes :

  • Les organismes de recherche, les PME (1) ou ETI (entreprise intermédiaire indépendante) de moins de 2000 salariés peuvent participer à cet appel à proposition ;

  • Les soumissions des propositions de projets, pour la phase de présélection, s’effectuent au travers d’une fiche (format Word) d’une page à remplir. La fiche est accessible en cliquant ici

Clôture de l’appel à proposition

Les propositions de projet doivent être envoyées à l’adresse agenceinnovation.dir.fct@intradef.gouv.fr (un accusé sera transmis dès réception de votre soumission) et impérativement avant la date et l’heure de clôture de l’appel à proposition :

Le 8 janvier 2019 à 17h

Important : Aucune participation ou aucun élément complémentaire ne pourra être accepté après la date et l’heure de clôture de l’appel à proposition.

Le processus de sélection, et donc l’évaluation des propositions, implique différents acteurs du ministère des Armées dont les experts DGA dans le domaine de l’intelligence artificielle et des opérationnels des forces. Les personnes intervenant dans le cadre de l’évaluation des propositions soumises ne sont pas autorisées à entrer en contact avec les déposants concernant leur proposition.

  • Le processus de présélection se déroulera selon le calendrier ci-après :

Calendrier

 

Les dates clés étant :

  • Annonce des propositions présélectionnées, date et horaire de passage à la session de Speed Meeting (par courriel) : le 21 janvier 2019 ;

  • Déroulement des sessions de Speed Meeting (30 min : 15 min de présentation + 15 min d’échanges) pour les propositions sélectionnées : le 29 janvier 2019 ;

  • Annonce des propositions sélectionnées pour accompagnement (par courriel) : le 1er février 2019.

  • Les projets seront sélectionnés sur la base des critères suivants :

    • Pertinence des propositions Couples « sujet précis / solution »,

    • Capacité du proposant à disposer d’un savoir-faire lui permettant de le réaliser,

    • Intérêt pour la défense et les marchés civils sur lesquels l’entreprise ou le consortium serait susceptible de se développer,

    • Satisfaction des critères d’éligibilité du dispositif de soutien à l’innovation (DSI) auquel le proposant peut prétendre.

Contacts

Pour toutes questions, vous pouvez contacter :

Aurélie Missere

Tel : +33 (0)9 88 67 17 55

FAQ

  • Quel est le positionnement de l’appel à proposition par rapport aux autres dispositifs ?

Au vu du projet proposé, l’AID orientera les propositions sélectionnées vers le dispositif de soutien à l’innovation (DSI) le plus pertinent pour financer le projet.

  • Quelle est la durée retenue pour les projets ?

La ligne directrice retenue est de viser plutôt une avancée plus limitée sur un temps raisonnable qu’un objectif trop ambitieux sur un temps long.

Pour les Couples « sujet précis / solution » permettant d’aller vers des applications opérationnelles moyen terme, la durée pourrait être de l’ordre 6 mois à 2 ans. Pour le Challenge technique, la durée pourrait être de l’ordre de 2 ans.

  • Quel est le modèle de financement associé ?

Les dispositifs de soutien à l’innovation envisagés sont des dispositifs de type subvention. Une fourchette de l’ordre 300 à 500 k€ donne l’ordre de grandeur envisageable.

  • Quelle est la nature de « l’accompagnement » évoqué dans l’appel à proposition ?

L’accompagnement proposé consiste à aider à la finalisation du projet pour la mise en place d’un dispositif de subventionnement approprié. Pendant le déroulement du projet, l’accompagnement visera à préparer un éventuel déploiement opérationnel ce qui nécessite un interfaçage avec des systèmes existants ou une intégration dans un système existant.

  • Dans le cas de projets applicatifs, est-il envisageable d’avoir accès à des jeux de données ?

La proposition initiale doit être effectuée sans recours à des jeux de données fournie par l’Etat. Durant l’accompagnement pour la finalisation du projet, la mise à disposition de données par l’Etat sera examinée.

Si votre question n’apparaît pas, il vous suffit de nous envoyer un mail à agenceinnovation.dir.fct@intradef.gouv.fr. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais, en général sous 24h à 48h.

(1) Définie comme micro, petite ou moyenne entreprise (PME) par la recommandation de la Commission no 2003/361/CE du 6 mai 2003 concernant la définition des micro, petites et moyennes entreprises.