Avions de combat: le Rafale meilleur choix pour l'économie belge, plaide la ministre française

Créé le 05/12/2017
Modifié le 05/12/2017
Date de publication
Lieu

Bruxelles

La ministre française des Armées Florence Parly estime à quatre milliards d'euros les retombées économiques pour les entreprises belges si la Belgique faisait le choix du Rafale français pour remplacer sa flotte d'avions de combat, dans une tribune mardi au quotidien belge Le Soir.