Marchés

Créé le 19/02/2018
Modifié le 16/03/2018
Description haut

La plupart des marchés passés par la DGA (en nombre) ne sont pas des « gros » marchés associés aux grands programmes d’armement. On trouve ainsi :

  • des marchés d’études amont (EA). Les études amont sont des recherches et études appliquées, de nature technique, couvrant tout le spectre de maturité des technologies (R&T de base, études technologiques, démonstrateurs), entreprises en préparation du lancement des programmes d'armement
  • des marchés d’études technico-opérationnelles (ETO)
  • des marchés de fourniture de moyens et d’achat de prestations pour les centres d’expertises et d’essais de la DGA. La complexité administrative étant identifiée comme un frein à l’accès des PME aux marchés publics, une simplification des clauses administratives des marchés techniques des centres de la DGA a été entreprise.

Par ailleurs, des groupements de PME peuvent être constitués pour répondre aux appels à concurrence de « gros » marchés, chaque PME intervenant sur son domaine d’excellence.


Quant aux marchés notifiés à des grands maîtres d’œuvre industriels, ils donnent ensuite lieu à des marchés de sous-traitance, dans le cadre ou non de plans d’acquisition imposés par la DGA.


Les marchés dans le domaine de l’armement peuvent être soumis à des règles spécifiques, portant soit sur les marchés eux-mêmes, soit sur les entreprises réalisant tout ou partie (en co-traitance ou en sous-traitance) de ces marchés.


Enfin, en dehors des marchés passés directement ou indirectement par la DGA, vous pouvez aussi consulter les opportunités de marchés à l’étranger.