Je suis une PME ou ETI

Modifié le 08/01/2019

La principale orientation de la DGA est le soutien de l’innovation duale, présentant des applications militaires mais aussi des applications pour les marchés civils. Le but de cette orientation est d’éviter une trop forte dépendance des PME innovantes à l’égard du ministère des armées. Les principaux dispositifs de soutien à l’innovation pour le PME :

Description haut

Le dispositif RAPID (régime d’appui à l’innovation duale)

Le dispositif RAPID (régime d’appui à l’innovation duale) est un dispositif de subvention conçu pour être extrêmement réactif afin d’accorder, dans un délai de quatre mois entre le dépôt du dossier et le début des travaux, un financement des projets sélectionnés.

> En savoir plus sur ce dispositif


ASTRID Maturation

Le dispositif ASTRID Maturation permet une maturation des projets ASTRID, des thèses financées par le dispositif DGA de soutien à la formation par la recherche et des projets de recherches financés par la DGA dans les écoles sous tutelle du ministère de la défense (Polytechnique, ENSTA Paristech, ISAé, ENSTA Bretagne) terminés et sous condition que cette maturation soit menée en collaboration avec des entreprises (dont au moins une PME au sens de la définition européenne), de manière à renforcer le transfert de technologies. Les projets doivent avoir des applications duales. Le niveau de TRL initial doit être de 3 ou 4. Ils doivent valoriser des travaux scientifiques déjà accomplis avec succès et les accompagner dans un partenariat organisme(s) de recherche - entreprise(s) jusqu’à un niveau de TRL supérieur ou égal à 5. Le financement est assuré entièrement par la DGA.

> En savoir plus sur ce dispositif


Opération d’expérimentation réactive (OER)

Dispositif créé en 2007 afin d’accélérer la mise en service au sein des forces de technologies prometteuses, les « opérations d’expérimentations réactives (OER) » sont des études centrées sur l’expérimentation au plus tôt, en conditions représentatives, des technologies, des produits existants (au stade série) ou des produits au stade de démonstrateur, dans le monde civil ou militaire. Le pilotage de ce processus attache une attention particulière aux PME innovantes, en particulier celles ayant concrétisé des projets. Ce processus fait actuellement l’objet d’un aménagement dans le cadre du pacte Défense PME.

> En savoir plus sur ce dispositif


Action PME

Par leur capacité d’innovation et leur compétitivité les PME et ETI, qui représentent la majorité des entreprises partenaires du ministère des Armées, sont essentielles à la performance de la défense française. Les soutenir dans leur développement, dans leurs projets d’innovation et leur accès aux marchés constitue l’une des priorités d’action du ministère.

Présenté le 30 mai 2018 par la ministre des Armées, Action PME traduit concrètement la volonté du ministère d’accompagner les PME et ETI en lien avec la défense pour faire face aux nouveaux enjeux du secteur.

  • Un engagement renforcé du ministère des Armées en faveur des PME et des ETI pour relever ensemble le défi de la réactivité et de l’adaptation aux nouvelles menaces
  • Des approches innovantes et des mesures concrètes pour soutenir et expérimenter plus rapidement les innovations des PME et ETI, faciliter leur accès aux marchés du ministère et accompagner leur développement sur le long terme
  • Une mobilisation étendue des acteurs de la défense pour fédérer les initiatives et favoriser les succès collectifs