Signature de FREMM, le plus gros contrat de construction navale en Europe

Créé le 28/11/2005
Modifié le 05/05/2010
Description haut
Après trois ans d'un travail acharné de la part du SPN, de la D4S (sous-direction de la coopération et du développement européen et SAA de Rome) et de toute l'équipe de programme, la DGA a confié la maîtrise d'ouvrage du programme de "frégate multi-missions" (FREMM) à l'OCCAR, qui a notifié le 16 novembre 2005, pour le compte de la France et l'Italie, le contrat de réalisation des frégates aux sociétés ARMARIS et ORIZZONTE, marquant ainsi le lancement du plus grand programme naval jamais réalisé en Europe. Bien sûr, la DGA continuera à assurer pleinement son rôle, notamment, d'expertise technique, comme elle le fait pour tous les autres programmes confiés à l'OCCAR, sachant par ailleurs que la gestion du programme par l'OCCAR constitue un gage d'ouverture permettant à d'autres nations de venir, le cas échéant, rejoindre ultérieurement ce programme.
Le contrat porte sur la réalisation de 27 frégates (17 pour la France et 10 pour l'Italie) pour un montant global de 11 Md€ HT dont 6,5 à la charge de la France. Sa notification, initialement prévue le 4 octobre, a été reportée du fait de difficultés de financement rencontrées par l'Italie, qui se sont finalement réglées puisque le projet de budget italien pour 2006 comprend désormais la couverture du financement pour la réalisation des 2 premiers navires italiens et pour l'ensemble du développement permettant le lancement du programme.
L'engagement initial de la France porte sur la réalisation de 8 frégates (6 en version "anti sous-marine" et 2 en version "action vers la terre"), dont la première est prévue d'être livrée en 2011. La réalisation des 9 frégates françaises complémentaires fera l'objet d'une tranche conditionnelle, de même que la première phase de soutien initial avec engagement de disponibilité pour les 8 premiers navires sur une durée couvrant la période de livraison de ces 8 bâtiments, soit environ 5 ans.
Les FREMM